Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne
soyons pas à la hauteur, notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites
.
Marianne Williamson
Toutes les ressources sont déjà en nous !

Ce que l’on perçoit de la réalité n’est qu’une interprétation que fait notre cerveau qui cherche à confirmer ce que l’on croit déjà !

On a donc, chacun, une vision biaisée de la réalité, difficile à remettre en question puisque notre cerveau cherche sans cesse des preuves de nos croyances enracinées.

Dans cette vidéo, l’équipe de « Et tout le monde s’en fout » partage une explication éclairante sur la manière dont fonctionne le cerveau pour créer notre vérité – toute personnelle – et donc notre réalité !

Que faire avec ça ?

Si on veut changer ce qu’on vit dans sa vie, et donc changer sa réalité, travailler sur ses croyances et remettre en questions ses « vérités » est donc nécessaire !

  1. Prendre conscience de ses croyances est une première étape. Mais comme notre cerveau oeuvre à nous faire croire que c’est la vérité (on croit que ce qu’on croit est vrai), c’est difficile de prendre du recul et faire la part des choses seul dans son coin : c’est comme essayer de regarder son oeil gauche avec son oeil droit ! Une aide extérieure est donc utile et nécessaire pour prendre conscience de nos filtres sur la réalité.
  2. Mais pour vraiment enclencher des changements dans sa vie, en profondeur et de manière durable, il faut changer ses croyances. L’accompagnement extérieur par un professionnel est alors vraiment indispensable. N’en déplaise à ceux qui pensent pouvoir faire ça seuls… Travailler à changer ses croyances est d’ailleurs pour moi un excellent moyen d’évoluer vraiment dans sa vie, car notre système de croyances a un impact sur tout ce qu’on vit : comment on vit ses relations, comment on considère sa valeur, comment on satisfait ses besoins, comment on attire l’abondance dans sa vie, comment on manifeste tout son Potentiel…

Et après ?

Une fois les croyances changées, c’est comme si on avait installé un nouveau programme. Comme la croyance crée l’expérience que l’on fait de sa vie, cette nouvelle croyance va réellement modifier notre « réalité » (perçue et vécue) et amener des changements de fond dans sa vie… C’est en tout cas l’expérience que je fais. Quand j’ai changé une croyance, il me faut parfois me souvenir de mon expérience passée pour me rendre compte à quel point ce que je vis est devenu très différent, sans même devoir y penser !

Par exemple, j’avais la croyance que « partager mes émotions me rendait vulnérable ». Au fil des années, j’avais même réellement perdu cette connexion avec mon ressenti pour le dissimuler. Depuis que j’ai changé cette croyance, je me sens tout à fait à l’aise de parler de moi. Ça a même tendance à me rendre plus fort d’exprimer ce que je vis… Autre exemple de croyance dont j’ai pris conscience : « si je n’arrivais pas à convaincre les autres, c’est que j’avais tort ». C’était donc devenu vital pour moi de convaincre les autres de mon avis, à tout moment. Ce changement m’a permis d’être beaucoup plus à l’écoute des autres sans vivre le stress de devoir convaincre si mon avis différait… Du coup, j’ai aussi été plus à l’écoute de mes besoins qui pouvaient être différents. Ça m’a rendu beaucoup plus serein dans mes relations et plus confiant quant à partager mon point de vue, sans attentes sur l’autre…